Le Jardin Sud

 

Monument de Victor Hugo

L’Art

     Dans le jardin du sud, on peut trouver un espace clos avec des sculptures de Rodin en marbre. Cet espace s’appelle la Galerie des Marbres. Jadis, les sculptures étaient exposées dans le jardin comme les sculptures en bronze. Parce qu’elles étaient exposées à la nature, elles sont devenues couvertes dans la mousse et elle ont commencé à se détériorer pendant le vingtième siècle en 1995. Pour les protéger, ils devaient les mettre dans un espace clos mais même dans le jardin. Cette façon de présenter les statues permette la présentation de plus de statues et l’organisation des statues thématiquement. Ils ont manipulé l’espace dans les jardins pour mieux présenter les œuvres de Rodin. 

     Il y a aussi beaucoup de monuments aux gens fameuses qui se trouvent dans une partie unique du musée. Ici, il y a peu du soleil et peu des fleures ; les statues sont les attractions principales. Un exemple d’un de ces monuments est le Monument à Victor Hugo. Le gouvernement français a commissionné Rodin de faire ce monument dans l’année 1889. D’abord, ils voulaient mettre le monument dans le transept du nord au Panthéon. Rodin avait beaucoup de difficultés avec cette statue ; le gouvernement français a rejeté le premier de ces maquettes. La statue est toute seule dans le jardin du sud. La solitude de cette statue et la maque du soleil dans cette partie du jardin aide à dépeindre l’exile d’Hugo à Guersney.

     Finalement à l’arrière du jardin du sud, on peut trouver la statue Ugolin et Ses Enfants. Cette statue est au milieu d’un petit bassin et elle fait partie du thème dantesque, que Rodin aimait bien. Comme Le Penseur, cette statue est le point de mire de cet espace. La statue dépit une scène dramatique dans lequel Ugolin essaie de sauver ses enfants, mais il échoue misérablement. Sa pose est humiliante et il n’a plus de dignité. Ils ont mis cette statue au milieu de la fontaine avec raison. L’emplacement de cette statue fait publique sa défaite. Il nous fait rappeler l’antiquité et les punitions publiques. 

La Synthès

     Comme le jardin nord, le jardin sud est une célébration de l’influence de la nature. Il est influencé en particulière par le style anglais que Biron a cultivé en 1776. Mais plus que les trois autres parties du musée, le jardin sud est une expérience de l’art influencé par le procès de marchant, la flânerie. Après on sort de l’Hôtel, on marche par le café. Il souligne que l’expérience de l’art de Rodin n’est pas pressée. Il y a des chemins longés par la végétation un peu sauvage, et puis une fontaine. C’est un espace ouvert, mais puis on entre un bois avec des autres sculpteurs, et après ca, il y a la gallérie des marbres. Simplement, le jardin sud encourage la flânerie, ce qui peut inclure la réflexion et autres pensées.

Le Jardin Sud

Les Jardins

Le Musée Rodin

Log In | Log Out